Danse De La Vie

Développons-nous ensemble

L’Energie De l’Argent

| 0 Commentaires

Bonjour à tous,

Voici une nouvelle histoire inspirante. Je l’ai rédigée afin de soulever la question de notre rapport à l’argent. Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir cette histoire et ce qu’elle vous inspire.

“Un jeune paysan vivait de façon très humble. Il avait une vie simple et possédait pour toute fortune une centaine de sous. Lorsqu’il allait au marché il emportait avec lui une dizaine de sous, ce qui était plus que suffisant pour pouvoir s’acheter ce dont il avait besoin, et laissait le reste chez lui.

Souvent il se faisait du soucis pour son argent, craignant d’en manquer. Il mangeait surtout ses propres produits et cherchait les prix les plus bas quand il devait investir pour son exploitation. Ainsi il gelait ses économies afin de les conserver. Pourtant, au fil du temps, le jeune homme constata que quoi qu’il fasse sa fortune restait la même, à quelques sous près. Lorsqu’il avait de lourdes dépenses imprévues, peu de temps après arrivait généralement une entrée d’argent qui compensait cette dépense. Parfois sa bourse était sur le point d’être vide et c’est toujours à ce moment là qu’il avait l’occasion de conclure une vente intéressante pour renflouer sa fortune. A contrario, lorsqu’il ne dépensait rien, il ne gagnait souvent rien non plus et sa fortune n’allait jamais beaucoup plus haut que la limite de cent sous. Le paysan médita sur son rapport à l’argent. À quoi bon craindre le manque ou vouloir s’enrichir, vu qu’il semblait qu’une loi invisible conservait sa fortune au même niveau.

Il décida de modifier sa façon de voir les choses. Si sa fortune stagnait à une certaine limite, il y avait forcément un moyen de modifier cette limite. Il cessa de voir l’argent comme un bien matériel et le considéra comme le support d’une énergie qui a besoin de circuler pour s’épanouir. Il commença par dépenser pour améliorer son cadre de vie, ce qui lui permit de se sentir mieux et augmenter sa vitalité. Puis il investit pour améliorer son exploitation. À chaque fois, l’argent dépensé finissait par lui revenir. Au début il commença modestement, avec sa limite de cent sous, puis progressivement alors que sa relation à l’argent évolua, sa limite en fit de même. Plus il dépensait, plus il gagnait. Cela formait un mouvement sans fin, qui s’accélérait et prenait de l’ampleur au fur et à mesure qu’il le nourrissait. L’humble paysan devint le propriétaire d’un vaste domaine agricole et un homme d’affaire brillant. Car il avait su, un jour passé, sortir de sa zone de confort et dépasser sa peur du manque.”

L’argent est une énergie qui aime circuler, chercher à la bloquer sur un compte en banque n’est pas vraiment productif. C’est notre rapport à l’argent qui définit notre fortune et non le fait de s’agripper à elle.

Et vous, quel est votre rapport à l’argent ? Avez-vous déjà constaté avoir une somme palier, que ce soit concernant vos économies ou votre rémunération ?

Share Button

Laisser un commentaire

La Vie est Belle !